Qu’il est loin l’Actuel anarcho-écolo-baba-cool du début des années 70 ! Il est devenu avec les années 80 (retournement oblige) l’un des meilleurs propagandistes du conformisme libéral et de la « réussite » (sic), ce sur quoi vous n’auriez pas manqué de vomir dans la première formule. Mais, peut-être, votre engagement des années d’après Mai 68 n’était-il fait que de poses étudiées (d’où les outrances ?) et de simulacres racoleurs pour se maquiller aux couleurs du temps? N’avez-vous pas, depuis, susurré au lecteur « Tu ne comprenais pas qu’on te provoquait, qu’il fallait réviser les valeurs des marginaux… » ?

(…)

ce droit de réponse ne sera pas publié par Actuel qui refusera tout contact

au-dessous :

Un article de Serge Halimi

Un avertissement de Pierre Fournier

Continuer la lecture

 

PS, Tontonmaniaques, profiteurs de ces dix années de règne, sentent que le vent tourne. Les voilà prêts à tout pour sauver quelques meubles et rester encore un peu au pouvoir, quitte à offrir un peu plus de possibilités au Front National de leur succéder un jour. Pour cela il leur faut absorber ou détruire tout ce qui se situe en dehors du consensus, et les moyens utilisés leur importe peu. C’est le sens des opérations menées en ce moment en direction des Verts. Des Verts qui ne sont pas notre tasse de thé, les lecteurs de CA le savent. Il n’empêche qu’on ne peut accepter qu’un débat politique, voire des polémiques, soient remplacés par des calomnies et des manoeuvres de la pire espèce.

Continuer la lecture

Depuis les années 30, les producteurs et industriels de l’amiante cherchent à nier ou à minimiser les risques liés à l’utilisation de ce matériau (1). En France, pour faire face à la campagne des années 70 contre l’amiante (2), l’industrie a eu recours à un cabinet de relations publiques parisien, le cabinet Valtat qui s’est spécialisé dans la défense des industries polluantes.

 

Continuer la lecture